Réaliser une application multimédia
En savoir plus sur l'environnement genevois

par Nicolas Perritaz, IGE-EPFL & Bernard Degex, Mac Help SA

Table des matières

  1. Concevoir une application multimédia
  2. Objectif et public cible du logiciel multimédia
  3. Conception du logiciel multimédia
  4. Réaliser une application multimédia
  5. Partenaires du logiciel multimédia
  6. Types de documents et logiciels utilisés
  7. Supports de diffusion
  8. Configuration
  9. Perspectives

Le Département de l'Action Sociale et de la Santé (DASS) de la République et Canton de Genève a mandaté l'Institut de génie de l'environnement de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (IGE-EPFL) pour réaliser l'étude: Bilan de santé environnementale genevois (BISEG). Suite à l'établissement du bilan, le second objectif de l'étude est d'informer le public sur l'environnement. L'élaboration et la réalisation d'une présentation multimédia a été retenue, parmi différents supports de diffusion de l'information.

Mascotte mouette du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois

Le bilan environnemental est d'un intérêt évident pour le grand public. La transposition d'une partie de l'information sur un support multimédia, qui conjugue interactivité et attrait visuel, offre un nouveau potentiel en matière d'information environnementale. Par rapport aux outils traditionnels de diffusion de l'information (ex: tout-ménage, brochure, diaporama, vidéo-clip), le multimédia offre les avantages suivants:

Concevoir une application multimédia

Par rapport au développement d'un projet informatique classique, un projet multimédia requiert des compétences variées, qui dépassent l'unique maîtrise technique des outils informatiques utilisés. La création graphique et la pédagogie ont une importance tout aussi prépondérante que l'aspect informatique. Le produit doit non seulement être attractif et convivial aux yeux des utilisateurs, mais également auprès des personnes chargées de la promotion et de la diffusion, car il faut vaincre des réticences, comme c'est souvent le cas avec un projet novateur. Il est donc important de différencier les phases dudit projet dès sa conception et de procéder à une évaluation des objectifs souhaités (réflexion préalable, analyse) et des ressources matérielles et humaines disponibles (ex: équipe multimédia, configuration, documents à collecter, à traiter ou à réaliser). Les éléments du développement d'un projet multimédia et de son utilisation, sont:

Mascotte Air du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois

Au-delà des contraintes techniques, les contraintes dont il faut tenir compte sont:

Mascotte Bruit du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois

Parmi ces questions à résoudre, l'élaboration d'un scénario et la rédaction d'un cahier des charges sont essentielles. Ces documents servent de référence pour la réalisation; ils permettent de coordonner l'intervention des partenaires et de garder en tête les idées directrices (ex.: but à atteindre). Le recensement des ressources afin de développer le projet suit la rédaction du cahier des charges, tant au niveau des ressources humaines (sur les plans pédagogique, technique et artistique) que matérielles (ex.: support d'information à disposition, qualité des supports, supports à acquérir, droit d'auteur des supports utilisés). L'évaluation des coûts doit considérer le temps passé à l'élaboration du scénario, l'étude de faisabilité, la coordination des intervenants, la réalisation des documents, l'acquisition du matériel, la phase de test, les supports de diffusion, les coûts de diffusion, la maintenance et la mise à jour de l'application. Les évolutions prévisibles du projet sont également à anticiper, car les orientations initiales peuvent être déterminées par cette évolution.

Mascotte Eaux du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois

retour à la table des matières

Objectif et public cible du logiciel multimédia

Exemple d'animation du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois: l'exemple du module Air

L'objectif de la présentation multimédia ³En savoir plus sur l'environnement genevois² est d'informer un large public sur l'environnement à Genève. Logiciel interactif et produit multi-utilisation, il s'adresse autant aux jeunes, avec comme support ludique des mascottes, des animations et des jeux, qu'aux personnes désireuses de connaître les problèmes de l'environnement de leur région ou de parfaire leurs connaissances en matière d'environnement, en particulier dans les domaines du bruit, de la pollution de l'air ou des eaux. Il donne par ailleurs des renseignements pratiques sur les services publics compétents en matière d'environnement. Ce multimédia contribue à susciter un comportement respectueux de l'environnement.

retour à la table des matières

Conception du logiciel multimédia

Sommaire principal du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois

Les idées directrices qui ont déterminé la conception du logiciel multimédia sont les suivantes. Le logiciel doit notamment:

L'utilisateur se promène à travers quatre modules accessibles à partir d'un sommaire:

Sommaire thématique du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois: l'exemple du module Air

retour à la table des matières

Réaliser une application multimédia

La première impression laissée par une application multimédia tient davantage à sa présentation qu'à son contenu, bien que le multimédia soit un support et non une fin en soi. La typographie, la mise en page des écrans, le choix des couleurs, la ligne graphique sont donc essentiels, tout comme le choix du matériel (configuration et périphériques), des supports (ex. disque dur, CD-ROM) et des éléments de base utilisés (ex.: photo, vidéo). Ces choix clairement définis ne pourront que faciliter la réalisation proprement dite (traitement des documents, réalisation technique, des enchaînements et des animations).

La réalisation doit être complétée par une phase de tests qui portent sur les parties technique (fonctions et enchaînements de l'application correctes) et pédagogique (compréhension immédiate, vérification des choix des séquences).

Afin de diffuser l'application, il reste à définir les types de support et à les réaliser. Cette réalisation est généralement sous-traitée à une société spécialisée. A partir d'une application, plusieurs supports peuvent être générés (ex.: CD-ROM, cassette vidéo). L'exploitation de l'application doit finalement être envisagée (mise à jour, option pour le développement éventuel du produit).

retour à la table des matières

Partenaires du logiciel multimédia

L'équipe multimédia BISEG est constituée d'un concepteur, d'un réalisateur et spécialiste multimédia, d'un graphiste, d'une chargée de communication, de scientifiques.

Partenaires et phases du logiciel multimédia

retour à la table des matières

Types de documents et logiciels utilisés

Le logiciel multimédia BISEG est composé des types de documents suivants:

Type de documents et logiciels utilisés

L'enchaînement des sons, des images statiques ou animées préétablies est réalisé par le logiciel de pilotage MacroMind Director.

retour à la table des matières

Supports de diffusion

La logiciel multimédia est adapté pour une version ³borne interactive² et une version ³CD-ROM². Par conséquent, deux plates-formes de diffusion sont envisagées:

Supports de diffusion du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois

retour à la table des matières

Configuration

L'application multimédia ³En savoir plus sur l'environnement genevois² est un logiciel interactif protégé d'une taille de fichier de 125 mégaoctets, adapté au système informatique Macintosh. Les configurations nécessaires à l'utilisation du logiciel multimédia sont les suivantes.

Configurations requises pour l'utilisation du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois en fonction des supports de diffusion

Cette configuration permet la diffusion d'un logiciel multimédia attractif et convivial (sons et images animées), malgré la non généralisation de l'utilisation de la vidéo. La diffusion par borne interactive avec écran tactile et par CD-ROM favorise la mise à disposition du public du produit multimédia.
Le concept de borne indépendante et la simplicité de mise à jour permettent l'utilisation individuelle de la borne (ex.: exposition itinérante, utilisation dans l'enseignement afin d'illustrer un cours). La diffusion par CD-ROM favorise également l'utilisation individuelle (mise à disposition d'ordinateur avec lecteur CD-ROM dans les écoles, usage privé).

retour à la table des matières

Perspectives

Le logiciel multimédia ³En savoir plus sur l'environnement genevois² est dans une phase promotionnelle. Il peut être exploité et diffusé dans sa forme actuelle, adapté à d'autres outils de communication ou développé. Dans sa forme actuelle, il nécessite une structure légère de mise à jour et de maintenance. Dans l'optique d'un développement du multimédia et de la définition d'un concept global d'information environnementale défini par l'Etat de Genève, une actualisation sur des documents externes (ex.: ordinateur qui fournit aux bornes en réseau les fichiers actualisés) devrait être envisagée, afin de ne pas toucher systématiquement à l'application.

Borne interactive du logiciel multimédia: En savoir plus sur l'environnement genevois

Les adaptations et les développements possibles du logiciel sont la présentation à un groupe, la réalisation d'une présentation linéaire (cassette vidéo), l'adaptation à d'autres environnements (autres langues, autres cantons ou régions), la création de modules supplémentaires (ex.: déchets), l'amélioration de l'attractivité (développement des jeux), le développement de bornes en réseau, le développement de structures de mise à jour dans le cas où de nouvelles bornes seraient acquises (ex: connexion à une base de données).


article paru dans le Flash informatique no 6 du 21 juin 1994