PRESS INFO

par Franck Perrot, SIC-Assistance

Press-info a simplement pour but de condenser la presse informatique, ainsi que les informations que je peux attraper ici ou là. Je m'attarde surtout à qui touche, de près ou de loin, le marché Unix. Il n'est pas question ici de faire état de manière exhaustive de toutes les annonces ou informations que je peux récolter. Le choix des rubriques ne dépend que de l'auteur.

28 janvier 94

  1. IBM: annonce 382 millions de dollars de bénéfices pour le dernier trimestre 93, mais reste toujours dans le rouge. Il rendra prochainement disponible en Europe, OS/2 pour Windows qui, une fois installé sur l'interface graphique de Microsoft, permettra l'exécution d'applications Windows.
  2. OS-Micro: les ventes totales de systèmes d'exploitation micro dans le monde en 93 atteignent 47 millions d'unités réparties comme suit:
  3. APPLE: offre les dernières évolutions à son Unix AU/X augmentant ainsi ses performances. Ensuite, Poweropen, le système développé par Apple et IBM pour les puces Power PC et fondé sur leur Unix respectif, et peut-être l'Unix d'IBM AIX prendra le relais.
  4. NCR: Filiale d'AT&T depuis 91, NCR adopte un nouveau nom: AT&T Global Information Solutions. Seuls certains produits liés à la distribution et à la banque conserveront la marque NCR en raison de leur notoriété.
  5. X-Window: a représenté en 93 un CA de 1.2 milliard de dollars (1.5 fois plus qu'en 92). Les terminaux X représentent 51 % des ventes dans ce secteur, NCD en est le premier constructeur pour la cinquième année consécutive. Les serveurs X pour PC passent de 3.9% à 4.5% du marché, soit une croissance en valeur de 100%.
  6. UNISYS: pour avoir joué la carte de l'ouverture plus tôt que les autres, Unisys est l'un des rares constructeurs de grands systèmes à s'en tirer convenablement; il prendrait le troisième rang mondial des fournisseurs de ce marché.
  7. APPLE: affiche un résultat net de 40 millions de dollars au premier trimestre 94, contre 161.3 millions au premier trimestre 93. Par contre, son CA progresse de 23%.
  8. Microsoft: enregistre un résultat net en hausse de 22% pour un CA qui progresse de 20.3%.
  9. SUN: annonce des cartes Fast Ethernet (100Mbps) et ATM (155Mbps) pour ses stations.
  10. DEC: cumule des pertes (72.1 millions de dollars) et voit son CA décroître de 11.8% faute d'être parvenu à convaincre ses clients de migrer des VAX qui ont fait sa fortune, vers les machines Alpha.
  11. SUN: présente Sparcworks/Impact pour Solaris, réécrit pour supporter les applications multithread.
  12. NOVELL: présente DOS 7, le premier DOS orienté réseau, multitâche, qui vise principalement le marché des stations de travail en réseau. DOS 7 est différent du DOS d'IBM et de Microsoft qui bénéficie du même code depuis l'accord technologique entre ces deux entreprises.
  13. HP: présente un nouveau processeur, le PA-7100LC, et ses stations de travail bas-de-gamme dont la moins puissante, le modèle 712/60, affiche 58.1 Specint92 et 79 Specfp92. Des valeurs bien supérieures à celles des modèles comparables chez Sun et IBM, à moins de 8'000 SF. Ces stations supporteront Wabi de Sun Select et Softwindows l'émulateur d'Insigna.

4 février 94

  1. IBM: abandonne ses droits à la production du Pentium, suite à un accord avec Intel daté de 95, pour se concentrer au lancement du processeur Power PC, fruit de sa collaboration avec Motorola et Apple.
  2. X Window: le consortium X présente les caractéristiques de X11R6, disponible en avril: intégration des images (XIE) et du graphique 3D (PEX), synchronisation entre clients, extension de la longueur des requêtes.
  3. OS/2: la nouvelle version s'installe sous DOS et Windows. Elle offre le multitâche et l'interface orientée objet d'OS/2 à l'environnement Windows.

11 février 94

  1. DEC: renforce OSF/1 avec la version 2.0, 64 bits, de ce système d'exploitation; disponible fin février. Il deviendrait, aux dires de Digital, le système le plus conforme aux futurs API 1170. Le constructeur porte plusieurs nouveaux produits jusque-là indisponibles sur cette plate-forme. Son bas-de-gamme aussi est renouvelé avec les DEC 3000 AXP LX et X. A moins de 9'000 SF, en configuration de base, celles-ci entrent en concurrence avec les dernières machines d'HP.
  2. Unix/Windows NT: 53% des directions informatiques équipées en Unix seraient peu sensibles au lancement du nouvel OS de Microsoft.
  3. Nextstep/Alpha: Digital devrait bientôt porter Nextstep sur ses machines à processeurs Alpha, rejoignant ainsi HP et SUN qui en auront une version pour leurs propres plates-formes.
  4. Apple: visant le monopole Microsoft-Intel, Apple devrait céder la licence de son système d'exploitation Mac OS pour Power PC afin d'agrandir la plate-forme de Mac OS.

18 février 94

  1. BULL/IBM: introduiront en juin le serveur multiprocesseur Unix Pegasus, fruit de l'alliance conclue en 92 entre ces deux constructeurs, derniers fournisseurs à ne pas proposer un tel serveur dans leurs catalogues.

25 février 94

  1. Unixware: AT&T GIS (ex-NCR), Fujitsu, ICL, NEC, Novell, Olivetti, Sony, Unisoft et Unisys créent une association pour la promotion d'Unixware, le système d'exploitation de Novell qui fait aussi partie de COSE pour l'unification d'Unix.
  2. SGBD/SNMP: Ask, Borland, Digital, IBM, Independence Technologies, Informix, Oracle, Sybase et Tandem ont créé RDBMS Mib Working Group, un groupe de travail visant à définir un standard de Mib (Management Information Base) pour faciliter l'administration de bases de données hétérogènes en réseau à l'aide du protocole SNMP. Une Mib est la couche de description technique d'un logiciel administrable par SNMP et donc par tout outil d'administration s'appuyant sur ce protocole. Elle permettra de gérer les configurations, les pannes des SGBD de la même façon que l'on gère les éléments d'un réseau.
  3. INTEL: aurait terminé le développement de sa puce P6 qui succédera au Pentium.
  4. HP: ajoute huit serveurs bas-de-gamme à sa famille de minis propriétaires HP 3000.
  5. IBM/Motorola: annonceraient la version 620, ayant une fréquence d'horloge de 200Mhz, de leur puce RISC Power PC avant l'hiver.

4 mars 94

  1. Novell/DCE: Novell décide de porter DCE, le système d'administration distribué de l'OSF, sur ses systèmes d'exploitation Netware et Unixware. Déjà 1200 sites et 25000 systèmes utilisent DCE.
  2. APPLE/Unix: fournira dès 95 l'émulateur Mac pour Solaris, l'Unix de SUN. Le produit était déjà adopté par IBM pour ses machines à base de Power PC.
  3. X/OPEN: sélectionne la technologie de Tivoli comme base de travail pour l'établissement de futurs standards en matière d'administration de systèmes distribués.
  4. IBM/PowerPC: annoncera cet été des PC fondés sur la puce Power PC ayant les capacités de synthèse vocale, de reconnaissance vocale et équipés d'écrans tactiles.
  5. USL/BSDI: USL (Unix Systems Laboratories) et BSDI (Berkeley Software Design Inc.) cessent les actions juridiques qui les opposaient depuis un an et demi. Depuis l'acquisition d'USL par Novell, l'université de Berkeley payait des royalties sur toute utilisation du code Unix. USL lui interdisait de reproduire les fichiers Net2, reprochait de passer outre les licences du code source d'Unix et l'accusait d'utiliser le nom Unix sans en avoir le droit, accusation caduque depuis que Novell a rendu ce nom public.
  6. Microsoft: devra payer 120 millions de dollars de dommages et intérêts à Stac Electronics pour avoir illégalement utilisé la technologie de ce dernier afin de développer son système de compression Doublespace intégré dans DOS 6.0 et 6.2. Soulagement pour Stac qui, depuis MS-DOS 6.0, a vu son cours chuter de 30% et a dû licencier 20% de ses effectifs. Néanmoins, Stac devra verser 13.6 millions de dollars à Microsoft pour s'être approprié certains de ses secrets de fabrication concernant Stacker.
  7. SUN: présente trois stations d'imagerie multimédia.
  8. X/OPEN: publiera l'ensemble des spécifications définitives de CDE (Common Desktop Environment) qu'au début 95.
  9. DEC: annonce la certification XPG4 de DEC OSF/1 2.0 pour machine Alpha.

11 mars 94

  1. Fujitsu/ICL: ICL et Fujitsu, actionnaire principal du premier cité, affichent la volonté commune d'être numéro un mondial sur le marché des clients-serveurs. Leurs nouvelles lignes de produits qui porteront le label Fujitsu-ICL intègrent indifféremment des machines à base de processeurs Intel et du bus Eisa lesquelles pourront accueillir Windows NT, OS/2, Unix SCO, Netware, et des plates-formes construites autour de puces Sparc disponibles sous Unix SVR4.
  2. BULL: privatisé en 1994. NEC considérant cette entreprise comme partenaire stratégique évident devrait se porter candidat au rachat d'une part conséquente de son capital.
  3. Thinking Machines: passe au processeur Supersparc pour la CM-5E, version améliorée de la CM-5. L'amélioration des performances atteint de 25 à 100% pour certaines applications qui place la CM-5E au niveau du T 3D de Cray.
  4. Intel: lance le nouveau processeur DX4 qui devrait profiter aux portables. Il comble l'intervalle de puissance entre le 486DX2 et le Pentium à 60Mhz.
  5. Unix/Intel: de nouveaux prix à la baisse et de nouvelles fonctionnalités sur les Unix pour plates-formes Intel relancent ce marché et rendraient ces outils plus attractifs pour les serveurs. SCO améliore la sécurité et la fiabilité de son Open Server, la version 4.0 devrait offrir des fonctions de haute disponibilité, d'audit et de disques miroirs. SUN annoncera prochainement une version unique du code binaire de son Unix Solaris pour machines Intel et Sparc. Novell prépare Unixware 2.0 qui supporterait le multiprocessing symétrique sur des machines comprenant jusqu'à 30 puces.
  6. Parallèle/Power PC: une firme allemande annonce PowerXplorer, une machine parallèle à base de Power PC qui fournirait jusqu'à 5Gflops, de 4 à 64 noeuds.
  7. DEC: va supprimer environ 20% de sa masse salariale en Europe.
  8. Systèmes ouverts: d'après une étude de la société DH Brown à propos de la conformité aux standards de 19 systèmes d'exploitation, le classement obtenu place HP-UX 9.0, AIX d'IBM, Solaris 2.2, Ultrix 4.3, Solaris 1.1, DG/UX puis DEC OSF/1 1.2 en tête. Windows NT arrive à la dix-neuvième place. Les Unix en sortent vainqueurs.

article paru dans le Flash informatique no 4 du 19 avril 1994