Résumé du rapport d'activité 93 du SIC

par Jean-Daniel Gousenberg, SIC-Etat-major

Les activités du SIC touchent, de près ou de loin, tout le parc informatique de l'École. Fin 93, ce parc comprend plus de 4800 ordinateurs (dont environ 3400 micro-ordinateurs et près de 1200 stations), soit environ 600 de plus qu'à fin 92.
Parmi les ordinateurs, environ 35% sont groupés dans des salles d'enseignement (cours, travaux pratiques, etc.) ou publiques (à disposition des étudiants pour projets, diplômes, etc.).
Le SIC a poursuivi une politique de l'informatique répartie dans l'École mise en ¦uvre en 1990 et basée sur la notion de cellules locales; cette politique vise à maîtriser l'informatique répartie avec des ressources en personnel limitées. Ces mêmes limitations conduisent le SIC à orienter ses prestations vers la qualité plutôt que la quantité: par exemple, le support par ligne de produits a été renforcé.
En collaboration avec les départements, il a poursuivi le projet SUSP (Système Universel à Services Partagés) démarré en 90: ce projet doit doter l'École de ressources performantes et réparties pour le calcul scalaire, le stockage et l'archivage de fichiers, et la coordination des fonctions distribuées. En 93, des serveurs ont été installés au Département d'informatique et au Service informatique de gestion de l'administration, et les serveurs du Département de mathématiques et du SIC ont été renforcés.
Également en collaboration avec les départements, il a démarré le projet PATP (Parallel Application Technology Program), qui vise à donner à l'EPFL l'expertise et la capacité concurrentielle nécessaires ces prochaines années en calcul massivement parallèle de niveau industriel. Ce projet est un partenariat entre l'EPFL, Cray Research et 4 grands centres scientifiques. Il implique des travaux de recherche et de développement (méthodes de programmation, algorithmique) menés (à l'EPFL) par plusieurs départements et par Cray sur des processeurs massivement parallèles mis à disposition par le SIC. Dans le cadre de ce projet, le SIC a adapté ses serveurs de calcul scalaires et vectoriels et installera dès 94 un système massivement parallèle Cray T3D.

L'État-major a assuré le contrôle, le suivi des commandes et l'inventorisation pour les acquisitions informatiques de l'École (montant total: 29.6 MFr; près de 1400 demandes d'achat; groupage des achats et négociations sur licences de site et entretien des logiciels, en collaboration avec les sections du SIC); élaboré le budget informatique 94 de l'École; réalisé un serveur d'informations public.

La section Assistance a assuré la gestion des salles publiques, et organisé plus de 1900 heures de cours (1400 inscriptions, 600 personnes). L'assistance technique sur serveurs centraux a été surtout consacrée à l'aide à l'optimisation de codes utilisateurs et aux opérations d'arrêt du Cray 2 et d'upgrade de Pascal. Participation active aux projets suivants: serveur d'informations WWW et collaboration EPFL Cray dans le domaine du calcul parallèle. 12 Flash Informatique, 1 Catalogue des prestations et un EPFL SuperComputing Review ont été produits.

La section Informatique Individuelle a aidé sous de multiples formes les usagers des ordinateurs personnels, des stations et des terminaux de l'École. Elle a offert son support aux cellules locales décentralisées et aux responsables informatiques de département; obtenu et distribué 10000 droits de copie pour logiciels de base en micro-informatique; commandé et distribué plus de 1000 autres logiciels; donné ou supervisé plus de 1500 heures de cours suivis par 450 personnes; préparé près de 600 nouveaux ordinateurs et périphériques, réparé plus de 1000 anciens, aidé à l'installation de près de 200 stations.

La section Téléinformatique a installé et mis en service les équipements des réseaux des bâtiments qui ont été recâblés (Dépts de physique, matériaux, informatique); dans ce cadre, 711 ordinateurs ont dû être reconnectés. 344 demandes de connexion ont été satisfaites, permettant le raccordement de 800 machines aux réseaux. Des épines dorsales en fibre optique ont été mises en service aux Départements de génie rural, génie mécanique, matériaux, informatique.

La section Logiciels a commandé et distribué de nombreux logiciels d'intérêt général, négocié leurs conditions d'achat et d'entretien, assuré le suivi des problèmes y relatifs, réduisant ainsi fortement leurs coûts. Elle a contribué à la modernisation et à l'extension du serveur d'information et de documentation distribué. Elle assure le support et la coordination des services et applications distribués, notamment par le biais du projet COGNAC et des rapports qu'elle entretient avec les organismes de normalisation nationaux et internationaux.

La section Exploitation a, dans le cadre du projet PATP, installé et mis en production le serveur de calcul Pascal Cray Y-MP M94 qui a remplacé le Y-MP 4E et le Cray2, ce qui a impliqué d'importants travaux de migration. Le Cray-2 a été utilisé à plus de 95 % (29500 heures CP consommées par ses utilisateurs jusqu'à son arrêt le 20 décembre) et le serveur Pascal à plus de 83 % (augmentation de 25 % par rapport à 1992). Grand intérêt pour le serveur de fichiers Nestor: 400 comptes et 900 clients. Amélioration de l'archivage (robot: plus de 6000 montages de cartouches par mois). Transfert de plusieurs services du cluster VAX sur d'autres platesformes. Excellente stabilité des serveurs de calcul; quelques problèmes de performance et de stabilité du serveur de fichiers (améliorations en cours d'année). Début de l'extension du bâtiment MA (d'où nombreux travaux de planification, organisation et infrastructure, dont le déménagement de l'état-major au bâtiment INR). Organisation de la conférence internationale des utilisateurs de matériel Cray (CUG 93).

Article paru dans le numéro 3-94 du Flash Informatique