Recherche infos, désespérément

par Pascal Le Meur, SIC-Logiciels

Utilisateurs graphiques

Il y a quelques années s'était constitué au sein de l'École un Groupe d'Utilisateurs Graphiques (GUG); ses décisions furent motivées par le besoin d'uniformisation dans ce domaine et par l'envie de trouver, si possible, des Standards d'École: GKS en son temps fut en ce sens retenu comme tel. Pour les mêmes raisons Uniras, fournisseur de logiciels graphiques pouvant s'exécuter sur diverses plates-formes, offrant tant des bibliothèques de développement que des produits interactifs, fut érigé au rang de Produit Standard EPFL pour l'Infographie. Le choix de concentrer les efforts fournis sur un seul des produits de la gamme, à savoir Unigraph 2000+ pour la visualisation de données en fit: LE PRODUIT RECOMMANDE.
Il n'est pas du tout à l'ordre du jour de reformer un groupe ayant les mêmes objectifs. Le nombre croissant de produits spécialisés dans divers types de visualisation de données, ou de produits ayant leurs propres modules réalisant des traitements dans ce domaine (par exemple Matlab, Labview, Š), fait qu'il est encore moins que jamais d'actualité de vouloir imposer UN produit à tous les instituts mais bien plus d'être à même de savoir retenir celui qui est particulièrement adapté à un ensemble de problèmes donnés.
Cet appel n'est donc pas suscité par le désir d'élaguer dans la jungle existante pour ne laisser subsister qu'un seul arbre, mais plutôt par le besoin de recenser ce qui existe afin de mieux gérer les licences que l'École possède ou se devrait de posséder.

Uniras

Par ailleurs les contrats nous liant à certains fournisseurs nécessitent une nouvelle analyse due autant aux besoins changeants des utilisateurs qu'aux nouvelles technologies matérielles et logicielles. Je prendrai pour exemple le contrat qui nous lie avec la société AVS/UNIRAS. L'École possède une licence site pour l'ensemble des produits de la gamme FGL/AGL (bibliothèques de développement en Fortran) et AGS (interactifs comme Unigraph 2000+) mais aucune licence pour les produits plus récents et pouvant être parfois mieux adaptés à notre environnement, de la gamme AGX (C,Motif, etc.).
Notre sentiment est que les conditions premières de ce contrat ont changé et qu'un certain nombre de licences de l'ancienne gamme devrait suffire tant pour la maintenance de codes s'appuyant sur FGL/AGL que l'utilisation des produits AGS. Notre désir est donc, dans la perspective des négociations futures, de mieux connaître les besoins réels en licence de ce type. En d'autres termes: «Devons-nous continuer à gérer une licence site pour ces produits dont le taux d'utilisation ne semble plus en justifier la nécessitéŠ ou bien ne vaudrait-il pas mieux gérer un nombre restreint de licences afin d'acquérir si possible une licence étendue de la gamme AGXŠ voire d'allouer les crédits pour des produits concurrents répondant mieux aux besoins des utilisateurs?». Voilà la problématique dans laquelle nous nous trouvons et notre sentiment pencherait plutôt vers la renégociation.
J'encourage donc les DDI, ainsi que les utilisateurs des différents instituts à m'envoyer, par exemple par E-mail: pascal.lemeur@sic.adm.epfl.ch, leurs commentaires sur leurs réels besoins en produits de l'ancienne gamme, ainsi que leurs besoins potentiels en ceux de la nouvelle gamme, voire en ceux d'éventuelles alternatives (PV-Wave, IDL, Explorer, AVS, etc.).

Groupe visualisation

Enfin, je propose à l'ensemble de la communauté la création d'un Groupe Visualisations. Ce groupe n'aurait en aucune manière le rôle d'instance dirigeante, mais serait plutôt un forum de réflexion dans ce domaine. Je le vois comme une réflexion collective, donc mieux à même d'amener des contradictions positives, d'une partie du travail qui m'est dévolu, à savoir le conseil auprès des collaborateurs de l'École dans leurs choix tant de logiciels de visualisation que de techniques. Le meilleur exemple pouvant être d'éviter certains de réinventer la roue, ou bien encore de ne pas réellement rendre compte de leurs travaux par la méconnaissance des outils de visualisation à disposition sur notre site.
Pour conclure il serait, à mon avis, préférable qu'un tel groupe s'en tienne à des problèmes essentiellement de type utilisateur (j'ai tel type de données et voilà le type de phénomène qu'il me faudrait visualiser, que pourrais-je employer et éventuellement sur quel type de plate-forme) plutôt que de vouloir animer des débats sur les mérites respectifs ,pour ne prendre qu'un seul exemple, de Pex et d'OpenGL !!!
Un news groupe epfl.visualisation vient d'être créé et constitue dŒores et déjà la base informatique de ce Groupe à venir.
Par ailleurs le document http://slwww.epfl.ch/SIC/SL/logiciels/graphique.html sur le serveur d'informations WWW rend déjà compte d'une partie de l'existant décrit dans cet article.

Article paru dans le numéro 2-94 du Flash Informatique