Mac OS X, version 10.1

Francois.Roulet@epfl.ch, SIC

Comme planifié par Apple, la révision du Mac OS X version 10.1 a été annoncée le 29 septembre, et ce malgré l'annulation de AppleExpo à Paris en raison des attentats aux Etats-Unis.

Cette version 10.1 du système MacOS X est la première révision réellement finale, que nous attendions impatiemment depuis 6 mois déjà. Il faut dire que les premières versions lancées ce printemps étaient quelque peu précipitées, mais nécessaires pour donner les moyens aux développeurs de porter leurs applications dans ce nouvel environnement.

En première impression, ce nouveau système montre une meilleure réponse, notamment par sa plus grande rapidité lors du lancement d'applications.

Mais l'essentiel est certainement la possibilité de pouvoir enfin jouer pleinement du multimédia, réservé jusqu'alors au MacOS 9. En effet, désormais nous pouvons enfin graver des CD, ainsi que les DVD sur les Mac équipés du lecteur Pioneer SuperDrive, et surtout, lire des DVD-Video, ce qui n'était simplement pas possible dans les versions antérieures, faute de DVD-Player.

La librairie graphique OpenGL a, elle aussi, été optimisée, gagnant selon Apple jusqu'à 20% en rapidité.

Ce qui est à relever, c'est l'implémentation du client SMB, permettant de se connecter au réseau de PC. Désormais, les utilisateurs Mac peuvent se connecter à toutes les ressources de leur réseau local. Le recours aux protocoles standard porte ses fruits

Pour vous connecter à un PC, il vous suffit de préfixer l'URL par «smb://» dans le champ d'adresse de la fenêtre de dialogue «Serveur» comme suit:

smb://ServerName/ShareName/

Après connexion, vous devrez vous valider avec vos groupe de travail, nom et mot de passe.

Toujours dans le domaine de la connectique, le réseau sans fil Airport est aussi opérationnel, et nous pouvons désormais activer plusieurs réseaux simultanément, tout en assurant le routage entre eux, ce qui n'a jamais été possible avec les systèmes d'exploitation antérieurs.

Maintenant, la nouveauté la plus substantielle est certainement l'annonce de la suite bureautique Office v. X par Microsoft, qui apporte tout l'environnement bureautique et Internet natif pour ce nouveau système d'exploitation.

Dans la foulée, nombreuses sont les firmes développeuses de logiciel à avoir annoncé simultanément une version dix de leur produit, tels que Adobe Illustrator, Netscape et Corel.

Les 6 mois d'attente d'une version convenable du système d'exploitation auront donc été bénéfiques pour la prolifération d'applications. Cela a aussi permis l'apparition de pilotes pour les périphériques usuels.

Apple pré-installait déjà en standard le MacOS 10.04 sur tous les Mac livrés depuis le début de l'été, on peut donc penser que d'ici une année, il cesse de diffuser le MacOS 9, si d'ici là toutes les applications majeures sont portées.

La mise à jour 10.1 est gratuite pour tous les possesseurs d'une version antérieure, et les CD de l'installation complète devraient bientôt nous parvenir, car nous en avons commandé pour 600 Mac en licence de volume.

Un cours de transition sera donné les 8 et 9 novembre prochains à l'EPFL (cours no 01-0342), inscrivez-vous à l'aide du bulletin d'inscription de la page 14.


retour au sommaire du Flash informatique du mois d'octobre 2001
retour à la page principale des Flash informatique
Vos commentaires
© FI-8-1 du 23 octobre 2001