FI-23.1.1

   JSdr: la TV sur le butineur

Franck.Perrot@epfl.ch, SIC

Le 13 décembre 2000 était retransmis en live, en Multicast et directement sur les butineurs, le Noël des enfants de l'EPFL. Le but de cette retransmission était de tester un nouveau service, encore expérimental, appelé JSdr pour Java Session directory. Le principe est le même qu'avec SDR, pour ceux qui connaissent cet outil, mais en beaucoup plus simple. Une caméra et des microphones fournissaient la matière à retransmettre, un ordinateur l'encodait et plusieurs utilisateurs répartis dans toute l'Ecole ont pu suivre cet événement en direct sur leur butineur favori. L'expérience s'étant avérée positive, nous avons décidé de proposer JSdr à l'ensemble de l'école.

Du côté de l'utilisateur il suffit d'avoir le plug-in gratuit Quicktime 4.x, et un butineur (Netscape 4.x ou Internet Explorer 5.x). JSdr fonctionne sur Mac OS 8.x et sur W98, WNT, W2000. Pour les machines Unix, il faut utiliser des produits disponibles sous ASIS tels que SDR, VIC et RAT.

Le grand avantage de JSdr, outre sa simplicité d'utilisation et d'installation, est qu'il utilise le Multicast comme les produits Unix. Le réseau de l'EPFL n'est pas congestionné quel que soit le nombre d'utilisateurs. De plus, il n'y a pas besoin d'utiliser, ni d'acheter un serveur coûteux pour émettre.

Par ailleurs, j'ai porté JSdr sur les bornes Oscar. Il est donc possible de suivre également des événements live sur celles-ci.

JSdr est encore expérimental, bien que stable aujourd'hui. Les sessions en provenance du monde entier sont aléatoires puisque nous ne les contrôlons pas. Par contre, celles en provenance de l'EPFL sont de bonne facture. Pour tester JSdr, cliquez sur le lien: http://www.epfl.ch/jsdr et lisez la page d'aide. Si vous souhaitez transmettre un événement live, veuillez me contacter.

Plus d'information sur le Multicast, Mbone:
http://www.epfl.ch/SIC/SA/MultiMediaTpsReel/Mbone/


retour au sommaire du Flash informatique du mois de janvier 1
retour à la page principale des Flash informatique
Vos commentaires
© FI-1-1 du 23 janvier 1