FI/6/00

Toutes les pistes mènent au DVD

Francois.Roulet@epfl.ch, SIC

Errata:

A propos de la description physique du DVD nous corrigeons le paragraphe de l'article paru en première page du FI3 du 4.4.00 ( http://ditwww.epfl.ch/SIC/SA/publications/FI00/fi-3-00/3-00-page1.html) comme suit: l'information du CD-ROM et du DVD-ROM est bien enregistrée en spirale (en partant du centre). Mais le RAM est en fait aussi une spirale continue sur laquelle viennent se superposer des secteurs (contrairement aux ROM) qui contiennent chacun la même quantité d'information (et une gestion similaire à celle d'un disque dur). Ils ne sont donc pas concentriques ! Pour corser la chose, à chaque tour, le land et le groove (correspondant aux plats et bosses d'un CD) sont inversés, ce qui fait penser à une pseudo-concentricité. Mais ce n'est pas le cas, le RAM est bel et bien écrit en spirale.

suite dudit article

Pour donner suite au premier article concernant le DVD-RAM, la nouveauté réside dans l'annonce le mois passé à New York, par le consortium DVD Forum, du successeur et remplaçant du DVD-RAM 2.6 / 5.2 GB:

Cette augmentation de capacité ne pourra que renforcer la pénétration de ce média sur le marché, et le positionner comme standard des amovibles.

Nous pouvons même désormais observer la fusion entre les mondes de la vidéo et de l'informatique, notamment avec la sortie en première mondiale, fin août au Japon, d'un caméscope DVD-RAM de Hitachi, remplaçant avantageusement les bandes magnétiques DV, de par la suppression de tout rembobinage.

Ce dernier est équipé d'un lecteur de disque de 8cm de diamètre, au lieu des 12cm habituels, afin de préserver la compacité du caméscope. Sa capacité est de 1.46 GB par face, soit un total de 2heures de vidéo qualité standard avec un débit de 3 Mbps.

Ce caméscope est doté d'un Digital Signal Processor qui se charge de la compression MPEG-2 en temps réel.

Très prochainement sortiront aussi des enregistreurs vidéo DVD-RAM de salon, mais avec des prix très élevés pour amortir les frais de développement en début de vie du produit, sachant que le prix va dégringoler par la suite lorsque le marché progressera.

Dans ce sillage, de nombreux accords entre fabricants feront déferler les lecteurs de DVD-RAM dans la majorité des PC haut de gamme. C'est naturellement le cas de Apple, qui fût un précurseur depuis cette année, et logiquement, ce dernier annoncera d'ici janvier 2001 l'intégration des DVD-RAM 9.4 GB dans sa gamme supérieure de produits.

Les disques 4.7 qui sont mis sur le marché peuvent être sortis de leur cartouche (avec le modèle de cartouche ouvrable) et joués sur un DVD-ROM, nouvelle génération (qui vont sortir ces mois-ci) de Panasonic/Hitachi/Toshiba. Ce n'est pas encore clair si l'abandon de la cartouche sera définitif ou si les 2 formats (avec/sans cartouche) co-existeront. Les ingénieurs aimeraient garder la cartouche (enregistrement plus fiable) mais le marché n'en veut pas.

Les drives de types slot (pas de cartouche, ni tiroir) devraient sortir bientôt. Une version slim/slot pour portable suivra (début 2001 ?).Nous nous réjouissons tous de suivre cette évolution passionnante, et nous vous relaterons les événements futurs concernant ce sujet.

Nous tenons à remercier Claude Durand, 4M, pour ces précieuses informations.


retour au sommaire du Flash informatique du mois de juillet 2000
retour à la page principale des Flash informatique
Vos commentaires
© FI-6-00 du 18 juillet 2000