FI/1/00

savoir numériser

La claviste

Vous avez une photo à intégrer dans un document papier et vous ne savez pas quelle résolution choisir pour sa numérisation. Tout d'abord, pour référence sachez que les niveaux de gris représentables sur l'imprimante sont donnés par la relation suivante:

niveaux de gris = (résolution [ppp]) / linéature [lpp])

ppp (points par pouce) ou dpi (dots per inch) c'est le nombre de points discrets de votre scanner, alors que lpp (lignes par pouce) ou lpi (lines per inch) c'est la fréquence de trame mécanique par pouce sur l'impression.

La résolution pour numériser est fonction de la linéature (fréquence de trame) de l'imprimante sur laquelle vous allez imprimer votre document. Cette linéature vous est donnée par le fabricant. La formule magique est: (1 à 2) x linéature x facteur d'agrandissement Par exemple, prenons une imprimante 600 ppp avec une linéature de 106 lpp, la résolution de l'image qui sera imprimée à l'échelle 1/1 devrait Ítre de 1 à 2 fois la linéature, soit comprise entre 106 et 212 ppp; pour une imprimante 1200 ppp, si la linéature est de 121 lpp, la numérisation sera au maximum de 250 ppp. Si vous ne connaissez pas la linéature de votre imprimante vous pouvez aussi faire un calcul simplifié à partir de sa résolution:

scan = (résolution [ppp]) / 4) x zoom

Reprenons nos exemples pour une imprimante de 600 ppp, nous numérisons à 150 ppp et pour une de 1200 ppp à 300 ppp maximum. On en déduit aisément que toute résolution supérieure serait totalement superflue et encombrante. la claviste

retour au sommaire du Flash informatique du mois de janvier 2000
retour à la page principale des Flash informatique
Vos commentaires
© FI-1-00 du 25 janvier 2000